« BIPO mais pas que » de Dominique IMPE

Premier roman de Dominique IMPE, BIPO mais pas que … sort le lundi 29 novembre 2021.

Quatrième de couverture

Il est une fois une jeune femme, Gwendoline, Gwenn pour les intimes, la trentaine, célibataire, correctrice free-lance pour plusieurs maisons d’édition. Elle habite Paris intra-muros et ne circule qu’à vélo. Elle mange bio, limite ses emballages et fabrique ses cosmétiques elle-même. Pour autant, elle ne suit pas cette mode végétarienne qu’elle qualifie de folie et, dans ses moments de déprime, elle se jette volontiers sur un pot de pâte à tartiner saturée d’huile de palme. Sachant que les moments de déprime, dans sa vie, ça n’est pas ce qui manque. Depuis longtemps, les périodes de profonde tristesse ne font qu’alterner avec des phases d’intense exaltation.

Son moral qui joue constamment au yoyo, Gwendoline ne sait pas que c’est une pathologie. Pas encore… Ce n’est que grâce à cette histoire qu’elle va réussir à lui donner un nom et trouver, avec l’aide de son médecin et de son thérapeute, des solutions pour se stabiliser autant que possible. Mais avant, elle va devoir se battre contre ses démons. Et ils sont nombreux.

BIPO mais pas que… Dominique IMPE

L’auteure

Dominique Impe, d’aussi loin qu’elle s’en souvienne, a toujours aimé écrire. Elle a travaillé plus de trente ans dans le milieu de l’imprimerie et de la presse, notamment en qualité de rédactrice en chef de l’hebdomadaire local « Le Journal de Civray », dans la Vienne. 

Après la liquidation de l’entreprise familiale, un cancer du sein et un burn-out professionnel, elle est hospitalisée en psychiatrie. Les médecins diagnostiquent des troubles bipolaires. Ce roman, qui n’est pas une autobiographie, il faut bien le préciser, a toutefois pour but de mieux faire connaître cette pathologie, chasser les idées fausses sur les maladies psychiques et prouver qu’on peut s’en sortir. 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*